Smartphone pliable : Toutes les dernières news

Smartphone pliable : Toutes les dernières news
3.9 (77.02%) 121 votes

Smartphone pliable : Toutes les dernières news

Smartphone pliable : une technologie futuriste accessible prochainement Il y a un peu plus de 10 ans, les smartphones à écran tactile ont été reçus comme une véritable révolution dans le domaine de la téléphonie. Cette technologie s’est d’ailleurs étendue à de nombreux domaines, si bien qu’aujourd’hui, on retrouve ces écrans partout : dans l’habitacle des véhicules, sur les montres connectées, et même dans les fast foods.

Mais une toute nouvelle technologie pourrait bien venir bouleverser l’univers des smartphones : il s’agit de l’écran pliable. Loin d’être futuriste, le téléphone mobile flexible existe déjà sous forme de prototype, conçu par la marque Royole. Comment ce nouvel équipement pourrait bousculer encore une fois notre utilisation du smartphone ? Quels sont les projets en cours ? Faisons le point.

Le smartphone pliable : une révolution dans l’univers du smartphone

Les constructeurs mobiles, depuis l’avènement du smartphone à écran tactile, se sont lancés dans une course permanente à l’innovation. Ces dernières années, nous avons vu apparaître la géolocalisation, le « split screen », la reconnaissance tactile ou faciale, mais la prochaine grande technologie à voir le jour serait bel et bien l’écran flexible.

Les constructeurs qui se lancent aujourd’hui dans la conception de smartphones pliables ont choisi la technologie OLED, permettant de créer des écrans souples. Grâce à des diodes superposées capables de générer leur propre lumière, plus besoin de rétroéclairage, permettant ainsi de diminuer drastiquement la consommation d’énergie. Mais son principal avantage réside dans l’encombrement réduit proposé par les écrans OLED, ce qui a séduit les concepteurs de smartphones. Si l’aspect novateur de ce produit ne manquera pas de séduire les amateurs de high-tech, d’autres avantages peuvent être offert par ce smartphone dernière génération.

Un gain de place considérable

En effet, le téléphone pliable pourrait tenir au creux de la main, grâce à sa flexibilité lui permettant d’être replié sur lui-même. À l’heure où chacun souhaite diminuer son temps d’écran, il s’agit d’une première avancée, permettant de camoufler en totalité la surface de celui-ci.

D’autre part, le smartphone flexible confère également un gain de place considérable. Aujourd’hui, les mobiles affichent des dimensions proches de celles des tablettes. Et pour preuve, Apple propose depuis la sixième génération deux versions de son iPhone, en 6,1 et 4,7 pouces pour le dernier de la gamme, l’iPhone XR. Un écran flexible répondrait donc aux besoins de nombreux utilisateurs, à la recherche d’un équipement mobile aux dimensions plus petites.

Précisons également que de nombreuses études concernant les mécanismes de pliage sont à l’étude. Si le géant sud-coréen a dévoilé un smartphone se refermant comme un livre, d’autres constructeurs devraient proposer leur propre système dans les mois et les années à venir.

Avec l’écran flexible, l’avènement de nouvelles technologies futuristes

Il y a fort à parier pour que la commercialisation du smartphone pliable donne lieu à l’avènement de technologies nouvelles. D’ailleurs, Samsung annonce, avec la sortie de son propre téléphone flexible, la possibilité de « splitter » l’écran en trois parties, afin de faire fonctionner trois applications en simultané. Son objectif ? Pousser l’expérience utilisateur encore plus loin, avec ce nouvel appareil.

Alors que certains se demandent pourquoi investir dans un tel appareil, d’autres y voient une opportunité unique : tenir entre leurs mains les fruits de nombreuses études et recherches, l’aboutissement de la performance technologique déployée par les divers constructeurs. Voilà pourquoi le smartphone pliable intrigue et fait rêver.

Toutefois, bien loin d’être un fantasme, des modèles ont déjà été présentés au public. Samsung, Huawei, Motorola ou encore Royole sont les premiers constructeurs à évoquer la commercialisation d’un tel dispositif. Ceux-ci semblent-t-il à la hauteur des espérances des consommateurs ? C’est ce que nous allons voir.

Royole FlexPai : le tout premier smartphone à écran pliable

Contrairement à ce qui était attendu, ce n’est ni Samsung ni Apple qui se lance en premier dans la commercialisation de téléphone pliable, mais un constructeur chinois étrangement inconnu en Europe : Royole. En effet, en octobre 2018 est présenté le prototype du FlexPai de Royole, le tout premier smartphone à écran flexible au monde.

Ses caractéristiques ? Un écran de 7,8 pouces capable de se replier sur lui-même, à la manière d’un livre. Même si le concept manque clairement de finitions et s’avère inabouti pour le moment, il a tout de même été commercialisé en Chine, pendant une période limitée. Son prix : entre 1140 euros et 1647 euros, en fonction de la version choisie.

L’écran qui équipe le FlexPai est un AMOLD de 1920×1440 pixels et ne manquera pas d’évoquer les tablettes que nous connaissons à l’heure actuelle. Une fois replié, celui-ci permet d’utiliser non plus un, mais bien deux écrans, une fonctionnalité qui prend tout son sens, au moment de capturer une image : le sujet pourra se voir, dans l’écran orienté vers lui.

Son système d’exploitation est Water OS, une variante d’Android. Cette dernière n’est d’ailleurs pas compatible avec ces écrans flexibles. D’après les tests réalisés sur le Royole FlexPai, l’ergonomie n’est pas encore parfaitement aboutie et la sensibilité de l’écran mérite d’être améliorée. Toutefois, étant à l’état de prototype, ces petits désagréments devraient être corrigés avant sa sortie officielle.

Mate X, le futur téléphone pliable de chez Huawei

La marque Huawei, encore inconnue il y a quelques années, s’est largement démocratisée en Europe et propose des smartphones de bonne qualité, qui ont su séduire les utilisateurs. En novembre 2018, le constructeur annonce la sortie prochaine d’un téléphone pliable et coiffe au poteau le géant Samsung. De plus, l’annonce fait grand bruit, puisque Huawei se vante de proposer bientôt sur le marché un smartphone flexible de 8 pouces, plus grand que les dimensions annoncées par son concurrent sud-coréen.

Les ambitions de Huawei sont grandes : le constructeur souhaite être le tout premier à proposer un téléphone mobile flexible fonctionnant avec la 5G. Une autre provocation de la marque, puisque ce tout nouveau réseau devrait voir le jour en Corée du Sud. Des tests du Mate X seront réalisés en mars prochain, et permettront de valider ou non son lancement sur le marché en juin 2019.

Sûr de son futur produit, Huawei annonce fièrement que celui-ci pourrait bien remplacer un ordinateur portable. C’est en tout cas ce qu’a annoncé son PDG en septembre 2018. Il sera possible de se faire une idée un peu plus précise sur les prétendues performances de ce smartphone pliable, lors de l’événement CES de Las Vegas, le 12 janvier prochain.

Le brevet d’un smartphone pliable de Motorola

Motorola a récemment fait son grand retour, avec la présentation de son célèbre Razr, le smartphone à clapet qui a séduit de nombreux utilisateurs lors de sa sortie, dans les années 2000. Malheureusement, les modèles suivants n’ont pas rencontré un succès aussi important et Motorola est retourné dans l’ombre.

Néanmoins, le constructeur annonce en 2019 la sortie du modèle Razr nouvelle génération, avec écran pliable ! Voilà qui pourrait très certainement séduire les nostalgiques, à moins que le prix ne les refroidissent. En effet, pour s’offrir le nouveau téléphone de la marque, il faudra débourser 1500 dollars.

Le Motorola Razr pliable sera présenté en février prochain, lors du salon MWC de Barcelone. Toutefois, il est possible d’avoir un aperçu du produit, grâce au brevet déposé par la marque découvert récemment. On constate que le design est très proche du téléphone des années 2000 : il dispose d’un clapet, ainsi que d’un écran couvrant l’intégralité de sa surface, pliable grâce à une charnière située en plein milieu de l’appareil. Est-ce réellement le nouveau look du Razr ? Réponse en février prochain !

Le Samsung Galaxy F : le fruit d’une longue attente

Cela fait plusieurs années que le géant Samsung fait monter le suspens, à propos de son prochain smartphone pliable. Toutefois, jusqu’en novembre dernier, aucune image ni aucun brevet n’avaient fuité et les rumeurs courraient bon train. En fin d’année 2018, lors de la Samsung Developer Conference de San Francisco, le constructeur a enfin présenté son Galaxy F, sous forme de prototype.

Parmi les caractéristiques de ce nouveau produit, on note une bonne prise en main, ainsi qu’un objet plutôt fin et une bonne ergonomie. L’écran, quant à lui, possède une dimension de 4,5 pouces lorsqu’il est plié, pour une définition de 1960×840 pixels. En revanche, une fois déplié, l’appareil flirt avec les 7,3 pouces, pour une définition de 1536×2152 pixels.

Côté performances, il est possible que le Galaxy F embarque deux batteries, deux capteurs photo de 12 mégapixels au dos du téléphone, un capteur de 8 mégapixels à l’avant, ainsi qu’un stockage de 128 Go. Toutefois, rien n’a été confirmé par le constructeur.

Le prix du smartphone pliable signé Samsung devrait quant à lui avoisiner les 2000 euros, un véritable investissement ! L’appareil devrait voir le jour en même temps que le Galaxy S10, c’est-à-dire début février 2019.

LG se lance aussi dans le téléphone pliable

Récemment, un brevet LG a été découvert, concernant un tout nouveau modèle de smartphone flexible. La particularité de ce dernier ? En plus de pouvoir se replier, il est également capable de s’étirer légèrement, une véritable innovation !

Grâce à ce fameux brevet, nous sommes en mesure d’en savoir un peu plus, sur les intentions du constructeur. Celui-ci montre un smartphone somme toute très classique, une fois plié. Mais celui-ci est capable de se déployer et de s’étirer grâce à un système coulissant. Les deux écrans ne forment alors plus qu’un et offrent une vaste surface. On constate également que plusieurs applications peuvent être utilisées en écran splitté.

Rien ne permet pour l’instant d’affirmer que la version finale du projet de la marque LG sera conforme à ce schéma, toutefois, ce système ingénieux n’a encore jamais été adopté par les constructeurs concurrents.

LG ne sera pas présent au CES 2019, ni au MWC 2019. Aussi, son portable flexible n’est pas encore prêt à voir le jour !

Smartphone à écran pliable : quid du géant à la pomme ?

Pour l’instant, Apple n’a encore jamais mentionné la commercialisation d’un smartphone pliable. Étonnant, surtout lorsque l’on connaît la concurrence qui fait rage, entre la marque à la pomme et le géant sud-coréen. Toutefois, à l’heure actuelle, plusieurs brevets ont été déposés par Apple, dont l’un récemment.

On apprend que le constructeur souhaite utiliser un système d’accordéon, permettant de replier le smartphone en Z, pour ainsi laisser visible un tiers de l’écran. Cette idée ingénieuse pourrait bien séduire les nostalgiques des téléphones portables plus petits, et leur permettrait de profiter d’un smartphone moins encombrant une fois plié.

Malheureusement, aucune autre information n’a fuité pour le moment, concernant une éventuelle commercialisation d’un téléphone pliable Apple. Tout ce que l’on sait, c’est que le géant à la pomme possède toutefois une technologie brevetée bien à elle, preuve qu’un tel appareil devrait voir le jour dans les prochaines années.

Le futur de l’écran flexible

Vous l’aurez compris, l’écran flexible est définitivement une avancée technologique majeure qui permettrait aux utilisateurs, dans un premier temps, de limiter la casse. En effet, ranger son smartphone dans une poche n’engendrerait plus aucun risque, puisque les écrans flexibles seront composés principalement de plastique souple et non plus de verre.

Le gain de place proposé par ces dispositifs constitue également un avantage important. Mais alors, à quoi ressemblerait le futur, avec l’avènement des écrans pliables ? Nous pouvons tout d’abord affirmer que cette technologie serait utilisée massivement dans le secteur de la santé. En effet, des dispositifs de surveillance munis d’écrans flexibles pourront être envisagés : on pourrait alors assister au développement d’équipements portables à appliquer à même la peau, pour suivre en temps réel les constantes des patients par exemple.

Depuis 1974, des chercheurs de E-Paper travaillent sur le développement d’un papier électronique, ce qui révolutionnerait le monde de la presse écrite. Les écrans flexibles pourraient tout à fait intervenir dans le développement de ce projet.

La mise au point de nouveaux téléviseurs, capables de s’étirer et de se replier, pourrait également être envisagée. Plus globalement, la venue des écrans pliables dans le commerce va très certainement révolutionner notre relation avec les appareils connectés. Il faudra néanmoins attendre la sortie d’un smartphone flexible abouti, pour pouvoir envisager les autres utilisations de cette technologie de pointe.